ACTUALITES

[01net] 56 associations exhortent le gouvernement à imposer l’interopérabilité aux géants du Net

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .La Quadrature du Net, avec 55 associations de défense des libertés et organisations professionnelles, hébergeurs et FAI associatifs, demandent aux autorités de légiférer en faveur de l’interopérabilité. Ils prêchent pour rendre Twitter, Facebook ou YouTube compatibles avec les autres services Internet. « Nous, défenseurs d’un Internet neutre, libre et ouvert, appelons le législateur à agir pour que les grandes plateformes deviennent interopérables avec les autres services Internet. » Dans une lettre ouverte publiée mardi 21 mai, La Quadrature du Net et 55 autres associations et organisations demandent d’imposer aux géants du Net la compatibilité de leurs … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

[NextINpact] Conservation généralisée des données : l’attentisme du gouvernement français

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .[…] Ses yeux sont tournés sur les questions préjudicielles posées par le Conseil d’État le 28 juillet 2018, à l’occasion de deux arrêts rendus à l’initiative de la FDN, FFDN et la Quadrature du Net. Comme expliqué, la juridiction est en quête de brèches permettant à la France de maintenir son régime actuel, au désespoir des requérants. Le gouvernement se dit « particulièrement attentif » à la jurisprudence signalée par Laure de La Raudière. Il est cependant « nécessaire de recueillir au préalable les précisions demandées notamment par le Conseil d’État à la Cour de Justice de l’Union … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

[LaCroix] A Saint-Étienne, la surveillance sonore de la rue fait débat

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .La préfecture de la Loire a différé la pose expérimentale de « capteurs sonores », dans l’attente d’un avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). […] Pour La Quadrature du Net, le projet porte un « idéal de surveillance complète de l’espace public ». L’association de défense des droits numériques juge que la ville poursuit « le rêve d’un quartier sans cris, sans bruits anormaux ou trop forts, sans tags : un quartier silencieux et débarrassé de toutes les extravagances humaines ». […] https://www.la-croix.com/France/Securite/A-Saint-Etienne-surveillance-sonore-rue-fait-debat-2019-05-20-1201023071 [NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]