ACTUALITES

Pâtisserie française : le secteur se porte bien

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE . Les foyers français dépensent en moyenne 350 € par an en pâtisseries, que ce soit chez des artisans ou dans la grande distribution. Le secteur dans son ensemble génère plus de 1 Md€ de chiffre d’affaires chaque année, et ne devrait pas s’arrêter de grandir. Cette tendance s’appuie sur la relation particulière entre les produits proposés et les consommateurs, ainsi que la constante réinvention de la pâtisserie moderne pour s’adapter aux désirs de la clientèle.

ACTUALITES

[Arte] Internet : comment agir contre la cyberhaine ?

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Les députés de l’Assemblée nationale devraient adopter ce mardi une proposition de loi contre les messages de haine sur Internet. La loi Avia, du nom de la députée La République En Marche Laetitia Avia, qui défend le projet, s’inspire du système allemand. Son but est d’imposer de nouvelles obligations aux principaux réseaux sociaux, qui risqueront une amende pouvant aller jusqu’à 1,25 million d’euros s’ils ne suppriment pas sous vingt-quatre heures les messages à caractère haineux, ayant des références illicites notamment à la race, la religion, le sexe, ou encore le handicap. Mais le projet … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

[RMC] 24 heures pour supprimer les contenus haineux: pourquoi la loi Avia semble difficilement applicable

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .L’Assemblée nationale a voté jeudi l’obligation pour les plateformes internet de retirer en 24 heures les contenus haineux signalés, mesure-clé d’une proposition de loi LREM. Sous peine d’une condamnation à des amendes jusqu’à 1,25 million d’euros. […] « La définition de ce qu’est un propos haineux a évolué presque chaque semaine depuis le début des débats sur cette loi extrêmement confuse« , explique Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net. […] https://rmc.bfmtv.com/emission/24-heures-pour-supprimer-les-contenus-haineux-pourquoi-la-loi-avia-semble-difficilement-applicable-1725403.html NDLRP – Extraits des propos d’Arthur Messaud à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net : [Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Accompagnement : 17 entreprises intègrent la 1re promotion de l’accélérateur Seine-Saint-Denis

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Pour accompagner les petites entreprises dans leur croissance, Bpifrance  lance l’accélérateur PE, un nouveau programme de soutien et d’accélération de proximité dédié aux petites entreprises, adapté aux spécificités et aux besoins de leurs dirigeants. Les entreprises dyonisiennes sont les premières à bénéficier de ce nouveau dispositif, avec l’Accélérateur Seine-Saint-Denis. Découvrez-les !. 

ACTUALITES

Accompagnement : 17 entreprises intègrent la 1ere promotion de l’accélérateur Seine-Saint-Denis

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Pour accompagner les petites entreprises dans leur croissance, Bpifrance  lance l’accélérateur PE,  un nouveau programme de soutien et d’accélération de proximité dédié aux petites entreprises, adapté aux spécificités et aux besoins de leurs dirigeants. Les entreprises dyonisiennes sont les premières à bénéficier de ce nouveau dispositif, avec l’Accélérateur Seine-Saint-Denis. Découvrez-les !. 

ACTUALITES

[LCI] Loi contre la haine en ligne : Demander à retirer en 24 heures les contenus, c’est extrêmement dangereux

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .INTERVIEW – Examinée mercredi 3 juin [lire juillet, NDLRP] par l’Assemblée nationale, la proposition de loi « contre la haine en ligne » forcerait les plateformes et autres réseaux sociaux à supprimer les contenus haineux sous 24 heures. Est-ce efficace ? Est-ce seulement possible ? On a posé la question à l’association La Quadrature du Net. Responsabiliser les grandes plateformes du Web (Facebook, Twitter, Youtube etc.) et durcir la lutte contre la haine sur internet, tel est l’objectif de la proposition de loi portée par la députée LREM Laetitia Avia, dont l’examen à l’Assemblée nationale a débuté ce mercredi 3 … LIRE LA SUITE