Accord entre Paris, Berlin et Rome sur la politique des lanceurs spatiaux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.sciencesetavenir.fr/espace/

https://www.sciencesetavenir.fr/assets/img/2022/11/22/cover-r4x3w1000-637cb5909b524-4de2e48f7acc5dc105428fb0bdc5db6b1704abb2-jpg.jpg

La France, l’Allemagne et l’Italie, les trois principaux pays contributeurs à l’Agence spatiale européenne (ESA), se sont accordés mardi 22 novembre 2022 pour garantir l’exploitation future des fusées Ariane 6 et Vega-C, et permettre aux micro et mini-lanceurs d’être envoyés pour le compte de l’ESA.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*