Actualité : 2021, annus horribilis pour Didi, le géant chinois des VTC

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour Didi, 2021 aurait dû être l’année de la consécration. En effectuant ses débuts à Wall Street cet été, le champion chinois des VTC entrait dans la cour des grands, aux côtés d’autres géants chinois comme Alibaba. A cette occasion, l’entreprise, qui avait poussé Uber vers la sortie du marché chinois à l’été 2016, avait levé 4,4 milliards de dollar…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*