Actualité : Assaut du Capitole : Signal a-t-il été craqué pour faire inculper des miliciens d’extrême droite ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un peu plus d’un an après l’assaut du Capitole qui a secoué les États-Unis, les enquêteurs fédéraux indiquent avoir eu accès à des messages chiffrés envoyés sur Signal. Ces échanges textuels ont notamment permis l’inculpation du chef des Oath Keepers, une milice d’extrême droite, pour tentative de coup d’État.Une plainte, rendue publique le jeudi 13…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*