Amazon déploie une plateforme open source pour la création d’applications web intuitives

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lebigdata.fr/robotique-tout-savoir

Amazon présente Cloudscape Design System, sa nouvelle plateforme open source. Les utilisateurs pourront y exercer leur créativité à grande échelle et de manière inclusive.

Amazon : qu’est-ce que Cloudscape Design System ?

Conçue en 2016 spécialement par et pour AWS, Cloudscape Design System englobe une grande diversité de fonctionnalités. Elle permet essentiellement de créer des applications web. Sa version open source permet à tous les utilisateurs du cloud de bénéficier du système de conception AWS. AWS étant la plateforme de services cloud de la boîte géante Amazon.

Elle offre une visibilité accrue car chaque composant peut s’observer par les concepteurs et les développeurs depuis un environnement. D’autre part, Amazon Web Service l’a élaborée afin de fournir des conseils en accessibilité et en conception. Cela facilite la conception.

Au moment où l’utilisateur décide de lancer des tests automatiques, il y a transaction avec les composants de Cloudscape. Concernant la structure HTML des composants de la plateforme, elle peut varier en tout temps. Ainsi, AWS a décidé de générer des utilitaires de tests pour chaque composant. Ces derniers se composent d’API stables pour aider l’utilisateur à parvenir aux parties qu’il recherche sans que le choix du sélecteur ne le perturbe. De plus, ces utilitaires de tests sont partie indépendante et sont compatibles avec toute pile de tests dont les tests dits unitaires et les tests d’intégration. Les test unitaires donnent accès direct au DOM ou modèle d’objet de document. Tandis que les tests d’intégration se basent sur des sélecteurs de chaînes.

Les composants de Cloudscape Design System chez Amazon

Le filtre de sélection

Ce filtre redirige les utilisateurs dans la recherche des éléments spécifiques dans toute une bibliothèque de ressources en sélectionnant une ou deux propriétés.

Le conteneur

Le conteneur permet de présenter un assemblement d’éléments ainsi que les liens qui les unissent sur Amazon. De base, un tableau est un conteneur.

La section extensible

Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs Amazon d’amplifier ou de réduire une section. Elle est souvent pratique lorsque plusieurs sections sont présentes sur une même page et que l’utilisateur désire avoir une visibilité spécifiée. C’est-à-dire une visibilité soit concentrée sur une section de l’ensemble soit une visibilité globale de toutes les sections. Elles doivent être activées car elles sont réduites par défaut.

Le hotspot

En didacticiel pratique, les hotspots constituent des types de conteneurs non visibles. Ils donnent une idée des emplacements sur lesquels les hotspots doivent être posées. Leurs icônes sont disponibles via le contexte d’annotation et elles permettent de les ouvrir ou de les fermer.

Le panneau divisé

Grâce à ce panneau modifiable, l’utilisateur parvient aux contrôles secondaires. Cette fonctionnalité met en place la vue fractionnée. Cette vue est pratique, elle reprend toute une collection de ressources en détails.

Wizard

C’est un formulaire contenant de nombreuses pages. Il agit comme guide pour l’utilisateur via une série de tâches qui sont dépendantes les unes des autres. Il est vu comme un volet de navigation, composé également d’un en-tête, de boutons et d’une zone de contenu.

Cet article Amazon déploie une plateforme open source pour la création d’applications web intuitives a été publié sur LeBigData.fr.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*