Ce robot mou thermopropulsé peut naviguer dans les labyrinthes sans guidage

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://intelligence-artificielle.com/

Ce robot mou thermopropulsé peut naviguer dans les endroits complexes comme les labyrinthes sans aucun logiciel de guidage ni aucune intervention humaine.

Des chercheurs de l’Université d’État de Caroline du Nord et de l’Université de Pennsylvanie ont développé un dispositif qui fait penser à des rotini. Mais au lieu d’utiliser l’énergie thermique pour sa cuisson, ce robot mou la transforme en mouvement pour naviguer de manière autonome.

Un robot mou thermopropulsé en forme de pâte torsadée

Dans le domaine de la robotique intelligente, les robots mous reposent plus souvent sur l’intelligence physique que sur l’informatique. En d’autres termes, ils n’utilisent pas des logiciels pour programmer leurs mouvements. Certains utilisent l’électricité comme source d’énergie, tandis que d’autres reposent sur l’énergie cinétique ou l’énergie thermique.

Le dispositif créé par ces chercheurs appartient à cette dernière catégorie. Plus précisément, il utilise l’énergie thermique de son environnement pour le transformer en mouvement.

Le robot mou est composé d’élastomères à cristaux liquides et à la forme d’un ruban torsadé. Lorsqu’il est placé sur une surface de 55 ° C, la surface du robot en contact avec la surface se contracte. La partie exposée à l’air libre quant à elle reste statique. Cela provoque un mouvement de torsion qui fait rouler le dispositif. Plus la surface est chaude, plus le robot mou thermopropulsé roule vite, atteignant une vitesse de 3,8 millimètres par seconde.

Naviguer dans un labyrinthe

Contrairement aux robots à logiciels, les dispositifs de ce genre n’ont aucune capacité de calcul. Les recherches dans ces domaines se focalisent plus sur les défis tels que la navigation dans les environnements complexes. C’est précisément ce que ce robot mou peut faire.

Lorsque le dispositif se heurte à un obstacle, il cherche un moyen pour continuer à avancer. S’il touche l’obstacle par l’une des extrémités du ruban, il peut modifier légèrement son orientation. En revanche, s’il le heurte sur la partie centrale, le robot mou effectue un saut pour se réorienter. Dans cette deuxième manœuvre, chaque saut contre l’obstacle modifie la tension dans le dispositif, ce qui le fait rouler dans une autre direction.

Cette capacité à se réorienter de manière autonome permet donc à ce robot mou thermopropulsé de naviguer dans les espaces complexes de type labyrinthe. Et dans le cas où il se trompe de chemin, il peut modifier sa trajectoire sans aucune intervention humaine ni par un logiciel de guidage.

L’article Ce robot mou thermopropulsé peut naviguer dans les labyrinthes sans guidage est apparu en premier sur intelligence-artificielle.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*