Ces fourmis se nourrissent sans risque en utilisant le phénomène de capillarité

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une étude récente s’est intéressée aux “fourmis de feu noires importées”. Durant une expérience, celles-ci ont montré des aptitudes étonnantes dans l’exploitation d’une source d’eau sucrée sans se noyer. Leur secret réside dans le phénomène de capillarité. Des passerelles pour éviter la noyade La capillarité est le phénomène d’interaction se produisant aux interfaces entre deux […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*