Cet insecticide cause des troubles neurologiques et métaboliques chez les insectes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une étude australienne s’est intéressée à l’imidaclopride, un pesticide de la famille des néonicotinoïdes. Des drosophiles ont fait l’objet de tests les exposant à de faibles doses de cet insecticide. Selon les chercheurs, le produit cause chez ces insectes des troubles neurologiques et métaboliques, dont la cécité. Des conséquences au niveau cellulaire L’imidaclopride est un […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*