Comment l’AIoT redéfinit la stratégie des entreprises

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.objetconnecte.com/electroniques-tout-savoir/

Avec l’essor de l’Edge AI Computing, les entreprises se tournent vers l’intelligence artificielle pour améliorer leurs performances. Innodisk, leader des solutions de stockage industrielles, fait un pas dans ce sens avec la présentation de nouveaux matériels.

L’intelligence artificielle des objets, abrégée en AIoT, a pris une ampleur considérable ces derniers temps. Cela va de pair avec le nombre d’objets connectés et de capteurs en constante croissance. Or, pour les gérer, il faut tout d’abord augmenter la capacité de stockage générale. En effet, avec plus de capteurs, la quantité de données augmente mécaniquement. En outre, il est nécessaire d’améliorer la puissance de calcul des machines qui recueillent toutes ces informations. C’est là qu’intervient l’IA.

Ces systèmes d’intelligence artificielle s’occupent principalement de la gestion des données. Parmi ces données se trouvent les détails de fonctionnement des appareils connectés au réseau. Elles servent donc à informer en temps réel de l’état de marche des capteurs, mais également des antennes et des serveurs qui sont tous reliés au même réseau. Ces précieuses informations sont une des clés d’un développement industriel efficace sur le long terme. Elles seront utiles dans de nombreux domaines, particulièrement pour la ville intelligente, les véhicules autonomes, la gestion des usines, mais aussi la vente ou le suivi médical des patients.

Le marché de l’AIoT en plein essor

C’est pourquoi de nos jours, l’intelligence artificielle est l’objet d’une attention toute particulière. Plusieurs entreprises investissent fortement dans ce domaine. Elles espèrent ainsi bien préparer le futur, et réduire massivement les divers coûts liés au traitement des données. C’est le cas du spécialiste du stockage taïwanais Innodisk. Habituellement connu pour son matériel à destination des professionnels, le fabricant a décelé le potentiel immense de l’IA. Dès lors, l’entreprise propose plusieurs solutions sur le marché de l’Edge AI Computing.

Ces nouveaux produits intègrent aussi bien des solutions matérielles que des solutions logicielles. Parmi ces dernières, le SDK iCAP d’Innodisk permet d’améliorer le déploiement et la gestion de l’IA. Le fabricant taïwanais a, par ailleurs, conçu des produits qui améliorent la flexibilité, la gestion et la sécurité des réseaux. Différents modules qui permettent d’apporter de nouvelles fonctions liées à l’intelligence artificielle. Le module FPGA Kria K26 SOM à très faible latence est une solution Plug&Play qui s’interface avec sa carrier EXMU-X261. Cette solution développée par Innodisk permet de s’affranchir des contraintes techniques liées aux FPGA et ainsi d’accélérer son déploiement et réduire les coûts. 

Innodisk InnoAgent

La gestion hors bande pour une maintenance facilitée

C’est là une des caractéristiques de l’AIoT qui peut en rebuter plus d’un. Pour le moment, ces systèmes semblent encore complexes, même si leur objectif est l’optimisation et la simplification. Des fonctionnalités de plus en plus avancées et nombreuses s’accompagnent souvent de complications non désirées. Or, ces systèmes, qui sont devenus essentiels aujourd’hui dans beaucoup d’aspects de la vie quotidienne, doivent être sans failles. Comme nous savons que cela n’est pas possible, il faut alors au minimum un moyen pour pouvoir intervenir et gérer un quelconque problème rapidement.

Avec son module InnoAgent, Innodisk permet un contrôle hors bande lorsque la connexion au Wi-Fi est indisponible et qu’il n’est pas possible d’accéder au port LAN. L’émergence d’une panne ne provoque alors pas l’arrêt de toute la chaîne et l’intervention pour la traiter peut se faire à distance. La sécurité de l’environnement de travail est assurée en permanence. En outre, ce système permet aussi de réaliser une sauvegarde, c’est-à-dire une copie en interne, afin d’augmenter la disponibilité.

Innodisk module ethernet

Des modules réseau aux capacités décuplées

L’autre enjeu majeur lié à l’intelligence artificielle associée aux objets connectés réside dans la puissance de la connexion au réseau. La masse d’informations qui circulent atteint des proportions importantes. Cela concerne tout autant la vidéosurveillance que les données des réseaux industriels. Dès lors, un matériel pouvant fournir du très haut débit en toute circonstance s’avère indispensable.

Dans cette optique, Innodisk propose un module Ethernet 10GbE, l’EGPL-T101. Son format M.2 lui confère une grande compatibilité, ou rétrocompatibilité, avec les infrastructures réseau existantes. Sa petite taille et son haut débit le rendent parfaitement adapté aux exigences des applications industrielles. La vitesse de transfert qu’il offre est jusqu’à dix fois supérieure par rapport à d’autres options Ethernet utilisées actuellement.

Ainsi, l’intelligence artificielle est en bonne voie pour s’imposer de plus en plus dans de nombreux domaines. L’accent est à l’heure actuelle mis sur les systèmes industriels, ce qui permet d’améliorer considérablement leur opérabilité. Innodisk choisit donc avec confiance de parier sur l’AIoT avec un panier de nouvelles solutions qui aspirent à accélérer le développement des technologies de l’IA. Le spécialiste du stockage ouvre un peu plus son éventail et rejoint d’autres grands noms qui ont également misé sur ce qui s’inscrit comme un acte à ne pas manquer. 

Cet article Comment l’AIoT redéfinit la stratégie des entreprises est apparu en premier sur Objetconnecte.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*