Des hackers chinois, russes et iraniens ciblent l’élection présidentielle américaine, d’après Microsoft

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Microsoft annonce que des cyberattaquants localisés en Chine, Iran et Russie ciblent des personnalités et des organismes impliqués dans la prochaine élection présidentielle américaine. L’occasion pour l’entreprise de rappeler l’importance des outils de sécurité informatique pour préserver l’intégrité du […] Lire l’article

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*