Désactiver ce gène réduirait l’appétit et donnerait envie de faire du sport

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une équipe de chercheurs étasuniens a ciblé un gène dans le cerveau de souris. En le désactivant, ils ont pu réduire l’attrait de ces animaux pour la nourriture et leur donner envie de faire davantage d’exercice. Ces recherches ouvrent la voie vers de nouveaux traitements contre l’obésité chez l’humain. Un gène pour lutter contre l’obésité […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*