Dossier : 5G : dans l’ombre des grands opérateurs, des acteurs alternatifs prêts à se faire une place

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À l’automne 2020, les quatre principaux opérateurs télécoms français (Orange, Bouygues, SFR et Free) se sont départagé les blocs et la localisation des fréquences 5G au cours d’enchères qui ont rapporté à l’État presque 3 milliards d’euros. Mais le paysage des télécoms français compte aussi d’autres acteurs, dits « alternatifs » car davantage concentré…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*