Edge of Eternity : Que donne le « Final Fantasy » à la française ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un grain de folie et beaucoup d'audace
De l’audace, il en faut pour aller se frotter à un genre totalement maîtrisé par ses créateurs et pétri de codes à respecter. Certains diront qu’il faut même faire preuve d’un peu de folie, ou être éperdument amoureux…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*