La blockchain Solana fait face à une nouvelle panne de plus de 4h

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.objetconnecte.com/electroniques-tout-savoir/

Après une nouvelle panne de son réseau blockchain, Solana voit la valeur de son token dégringoler pour atteindre son niveau historique le plus bas. En effet, en l’espace de quelques heures, le cours du SOL est passé de 45 dollars à 39 dollars. 

C’est désormais confirmé ! Les mésaventures n’ont finissent pas pour Solana. L’une des plus importantes cryptomonnaies en termes de capitalisation avec près de 13 milliards de capitalisation. En effet, alors que le réseau avait déjà enregistré entre septembre à juin 8 pannes, le 1er juin, la blockchain  est de nouveau tombée en panne. Cette fois-ci en raison d’un problème de synchronisation entre les nœuds de validation.

A l’heure actuelle, le réseau qui se targue d’être la plus “scalable” dans la crypto universe avec une offre d’exécution de 65 000 transactions par seconde fait face à de sérieux questionnements des utilisateurs quant à la sécurité et  la fiabilité de son service. A cela s’ajoutent les différentes attaques DDoS, les problèmes de surcharge et les difficultés techniques qui mettent à mal la réputation du réseau.

Ce nouvel incident se présente comme une véritable douche froide pour les investisseurs de Solana qui voit ses jetons non fongibles (NFT) perdre près de 13 % de leur valeur.

Une panne de 4h

Alors que Solana est considéré comme l’un des concurrents les plus féroce d’Ethéreum et sa fameuse cryptomonnaie, l’année 2022 n’est décidément pas tendre avec le réseau. Un réseau désormais plutôt populaire pour ses pannes incessantes que ses très hautes performances en termes de transactions par seconde.

En effet, le mercredi 1er juin, aux alentours de 17 : 00 UTC, Solana a dû de nouveau s’arrêter en raison d’un bug au niveau de la production des blocs par les validateurs. Pendant près de 4h,  aucune transaction n’a pu avoir lieu. Tandis que sa cryptoactif a frôlé les 39 dollars, soit à -85% de son All Time High de 259,96 dollars.

Malheureusement, cet incident est loin d’être exceptionnel pour celui que l’on prédit comme la futur Visa de l’écosystème des actifs numériques. Effectivement, c’est la 8ème fois que le réseau Solana tombe en panne. En janvier dernier, il avait dû faire face à un ralentissement et une congestion assez conséquente en raison de l’augmentation des transactions à calculs complexes.

Et on ne va pas se mentir, ce nouvel arrêt de la blockchain agace la communauté crypto. Une chose est donc sûre : cette panne va considérablement freiner la croissance de l’écosystème et entraîner le désintérêt de certains investisseurs potentiels.

Que s’est il passé ?

D’après Anatoly Yakovenko, le PDG de Solana, la panne est due a un bug dans la fonction nonce durables des transactions. En termes plus clairs, le dysfonctionnement provient d’un problème de non-synchronisation des validateurs. Ce qui a généré des résultats différents pour le même bloc et empêché la création de nouveaux blocs.

Pour remédier à la situation, les validateurs ont dû lancer une mise à jour en urgence. Cela  afin de modifier la fonction au niveau de l’algorithme de consensus de validation de la blockchain. Un redémarrage de l’intégralité du réseau a ensuite été nécessaire pour remettre en route les nonces durables.

 

Cet article La blockchain Solana fait face à une nouvelle panne de plus de 4h est apparu en premier sur Objetconnecte.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*