La Russie a synchronisé cyberattaques et opérations militaires selon Microsoft

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lebigdata.fr/robotique-tout-savoir

Dans un récent rapport publié par Microsoft, les Russes auraient utilisé les cyberattaques comme arme de guerre parallèlement aux opérations militaires. Le document fait état de 240 attaques supposées dirigées contre l’Ukraine.

Les infrastructures de communication ukrainiennes dans le collimateur russe

Microsoft a mené des recherches sur les cyberattaques attribuées aux Russes avant et durant la crise ukrainienne. Le géant de l’informatique dit avoir observé une synchronisation entre les attaques informatiques et les opérations militaires lancées par les Russes. 

Des indices semblent également révéler que la Russie aurait mené des campagnes de cyberespionnage en amont, plusieurs mois avant l’invasion de l’Ukraine. Les Russes semblent cibler principalement les infrastructures de communication pour empêcher le gouvernement ukrainien de communiquer et de faire de la désinformation. La Russie semble aussi vouloir jouer la carte de l’intox.

Victor Zhora, un haut responsable du gouvernement ukrainien a déclaré : « Les attaques militaires russes contre l’Ukraine sont parfois corrélées avec des cyberattaques, en particulier lorsqu’elles impliquent des attaques contre des infrastructures de télécommunications dans certaines régions ».

Des attaques à la chaîne 

Microsoft recense près de 240 cyberattaques, certaines doublées d’une attaque armée parmi lesquelles le piratage d’une station de radio ukrainienne le 1er mars. Le même jour, un missile russe frappe une antenne-relais d’une chaîne de télévision à Kiev. Parallèlement, la population en Ukraine reçoit des mails malveillants suggérant que le gouvernement les laisse livrés à eux-mêmes.

Au début du conflit, des hackers russes ont également réussi à attaquer un FAI ukrainien, privant de connexion des milliers d’utilisateurs en Europe. Un groupe de piratage lié à l’armée russe a également tenté de pirater une station électrique ukrainienne, sans succès. 

Les observateurs sont formels. Ces cyber opérations ne sont pas des actes isolés. Celles-ci viennent soutenir les actions militaires russes. Microsoft propose un rapport détaillé de ses observations dans un document rendu public pour une meilleure compréhension des cyberattaques russes dans le cadre du conflit avec l’Ukraine. 

Cet article La Russie a synchronisé cyberattaques et opérations militaires selon Microsoft a été publié sur LeBigData.fr.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*