Le fondateur de Shadow lance un start-up pour créer « le Fortnite de l’éducation »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après avoir quitté Shadow il y a quelques mois, Emmanuel Freund, accompagné d’anciens collègues, lance PowerZ, une société qui a pour ambition de créer un nouveau monde ouvert virtuel consacré à l’éducation. Le but : donner aux plus jeunes la possibilité d’apprendre les maths, le code ou l’astronomie, tout en évoluant dans un monde virtuel.
Après avoir lancé le PC dans le cloud Shadow, via sa société Blade, Emmanuel Freund s’est donné un nouveau but : amener du fun dans l’éducation, en lançant un jeu vidéo en ligne capable d’enseigner différentes matières. D’où la création de PowerZ, ambitieux projet qui devrait arriver en version alpha début 2021. L’idée est là, mais reste pour le moment très abstraite : Emmanuel Freund nous confie vouloir créer un monde ouvert à la croisée d’Animal Crossing, Pokemon Go et World of Warcraft, où chaque quête permettrait de s’entrainer sur des matières aussi diverses que les mathématiques, la programmation, la poésie ou l’astronomie. Chaque joueur/élève sera suivi par une intelligence artificielle, qui adaptera les exercices en fonction du niveau, des atouts et des lacunes de chacun. Le titre devrait être développé avec l’Unreal Engine, même si l’équipe ne s’interdit pas de passer sur Unity en fonction des profils de développement recrutés.
3 millions d’euros déjà levés
Encore à l’état embryonnaire, le projet PowerZ en est surtout, pour le moment, à rechercher du financement. Bonne nouvelle : la toute jeune compagnie annonce avoir levé 3 millions d’euros auprès de différents entrepreneurs issus de milieux variés. On y trouve des « business angels » connus (Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, Michaël Benabou, cofondateur deVeepee ex-Vente-Privée.com ou Octave Klaba, fondateur d’OVHcloud), mais également des acteurs issus de l’édition et de l’éducation comme Hachette. Côté jeu vidéo, Emmanuel Freund nous précise que Romain de Waubert, cofondateur et directeur créatif d’Amplitude (Endless Space), a également investi dans le projet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*