Le recours contre le fichage policier des données personnelles est rejeté par la justice

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Trois décrets pris par le ministère de l'Intérieur élargissent le champ des données personnelles, telles que les opinions politiques ou celles "révélant une dangerosité particulière", que peuvent recueillir et stocker les forces de l'ordre contre des personnes soupçonnées d'atteinte à la […] Lire l’article

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*