Mémoire RAM DDR5 : les stations de travail passent à la vitesse supérieure

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.objetconnecte.com/electroniques-tout-savoir/

Avec l’arrivée de la mémoire RAM de nouvelle génération DDR5, les stations de travail spécialisées ont accès à une technologie capable de démultiplier leurs capacités. Taille de l’espace de stockage disponible, vitesse accrue et sécurité renforcée sont des arguments de poids pour équiper les ordinateurs des professionnels.

Les industriels ont souvent tendance à se focaliser sur la capacité de stockage interne de leurs machines. Cela est directement lié à la constante augmentation du nombre de capteurs installés et donc de données traitées. S’il est vrai que ce point est essentiel, l’autre type de mémoire présente dans les ordinateurs est souvent négligé. Il s’agit de la mémoire vive, aussi connue sous le nom de mémoire RAM.

La mémoire RAM fait référence à un type de stockage temporaire dont l’accès est direct. Cela se traduit par une vitesse de lecture et d’écriture nettement plus rapide que sur un disque dur. La différence est de l’ordre de dix mille à cent mille fois plus rapide. En revanche, toutes les données présentes sur ce type de mémoire sont perdues lorsqu’elles ne sont plus alimentées par l’électricité. Elle est présente dans les ordinateurs sous forme de barrettes, dont l’allure générale n’a pas trop évolué depuis les débuts de la SDRAM et la toute première génération de DDR.

Des améliorations de performances importantes

Annoncée en 2020, mais commercialisée seulement à partir de la fin de l’année 2021, la DDR5 représente la dernière évolution de la mémoire vive. Or les progrès réalisés sur cette nouvelle génération améliorent presque tous les points de la DDR4. Capacité de stockage accrue, débits des transferts plus que doublés, meilleure gestion de l’alimentation électrique et ECC intégré. Tout cela fait que la DDR5 apparaît comme le matériel de choix pour les stations de travail spécialisées.

En effet, la mémoire RAM ne sert pas seulement aux gamers invétérés avec des jeux vidéo de plus en plus gourmands en ressources. Les professionnels du graphisme et de la création 3D ont également besoin d’une capacité en mémoire vive importante. Cela sert notamment, en collaboration avec le processeur, à améliorer la vitesse de calcul des rendus lorsque le nombre de polygones se compte en millions.

Le montage vidéo accapare aussi une bonne partie des ressources de l’ordinateur. Car chaque image est prise en compte dans son format complet. L’on comprend alors que les films en 4K, avec une image de 3840 par 2160 pixels nécessitent des capacités de mémoire supérieures à la normale.

Innodisk équipe déjà des stations de travail

Certains fabricants de stations de travail à destination des professionnels du graphisme, du montage vidéo ou de la conception 3D sont déjà passés à la nouvelle génération DDR5. Ils ont choisi le spécialiste du stockage Innodisk pour leurs besoins en mémoire RAM. Ainsi, les barrettes DDR5 UDIMM 32 Go avec un débit de 4800 Go/s offrent des performances de niveau serveur. Cela permet aux équipes de travailler plus vite et plus sereinement. La protection ECC ajoute une couche dans la vérification de la bonne intégrité des données. Enfin, la meilleure gestion de l’alimentation permet aux machines de moins consommer.

Pour cette nouvelle génération de mémoire vive DDR5, Innodisk propose déjà une gamme complète de produits de qualité industrielle. Plusieurs formats pour des besoins différents sont disponibles, à savoir UDIMM, SODIMM, RDIMM, UDIMM ECC et SODIMM ECC. En outre, le constructeur y a aussi intégré une technologie anti-sulfuration pour un renforcement de la protection du matériel. Ces produits sont disponibles pour des plages de températures en fonctionnement de 0° à +85°C et -40°C à +85°C.

eurosatory innodisk

Les salons Eurosatory et Embedded World pour la découvrir en action

Vous pouvez en apprendre plus sur cette nouvelle technologie et la mémoire DDR5 grâce à la présence d’Innodisk à deux salons. Le premier, Eurosatory, se tiendra du 13 au 17 juin au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. Il s’agit du mondial de la défense et de la sécurité qui réunit tous les acteurs du milieu avec plus de 1800 exposants.

Puis, Embedded World aura lieu du 21 au 23 juin à Nuremberg en Allemagne, au nord de la Bavière. le salon référence en Europe pour les technologies de l’embarqué. Ce sont là deux occasions d’avoir un contact direct avec le fabricant et une démonstration des progrès de cette technologie.

 

 

embedded world innodisk

Cet article Mémoire RAM DDR5 : les stations de travail passent à la vitesse supérieure est apparu en premier sur Objetconnecte.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*