Meta choisit Azure de Microsoft comme fournisseur stratégique de Cloud

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://intelligence-artificielle.com/

La recherche sur l’intelligence artificielle de Meta repose désormais sur les services Cloud fournis par Microsoft Azure.

L’entreprise de Zuckerberg avait ce qui semblait être un partenariat solide avec AWS (Amazon Web Service). Mais la nouvelle annonce sur Microsoft Azure remet en question ce précédent engagement.

Microsoft Azure, le nouveau fournisseur stratégique de Cloud de Meta

En décembre 2021, Meta et Amazon signaient un accord de collaboration faisant d’AWS le fournisseur stratégique de Cloud de Meta Platforms, Inc. Seulement quelques mois plus tard, la société de Mark Zuckerberg a annoncé une extension de son partenariat avec Microsoft en matière de Cloud. Autrement dit, Azure est le nouveau fournisseur stratégique de Cloud de Meta.

Notons que la relation entre les deux entreprises remonte déjà à l’année dernière. En effet, Meta utilisait les GPU NVIDIA A100 80 GB d’Azure pour une partie de ses recherches sur l’IA. Cela inclut par exemple la formation du modèle OPT-175B.

Désormais, Meta AI déploiera davantage de charges de travail sur le Cloud d’Azure pour faire progresser les recherches de pointe en matière de machine learning et d’IA. Grâce à ce partenariat, le géant des réseaux sociaux exploitera donc la puissance de calcul de l’IA de Microsoft et de 1,6 To de bande passante d’interconnexion. Selon Jerome Pesenti, vice-président de l’IA chez Meta, l’entreprise pourra créer des modèles plus grands et plus innovants.

Pour cela, elle utilisera le cluster dédié de 5400 GPU avec les machines virtuelles d’Azure. Cela inclut notamment 1350 processeurs AMD Milan Epyc 7V1 de la nouvelle série NDm A100 v4.

D’AWS à Azure pour PyTorch aussi

Les termes de la collaboration avec AWS impliquaient une association pour le développement de PyTorch. Il en est de même pour l’accord avec Microsoft. Effectivement, Meta souhaite également étendre l’adoption de PyTorch sur Azure afin d’accélérer pour aider les développeurs à réaliser leurs projets.

Le matériel fourni par Azure offre une pile complète pour les utilisateurs de PyTorch. Microsoft construira des accélérateurs de développement pour faciliter le déploiement des solutions PyTorch sur son Cloud.

D’une part, la mise à l’échelle de la puissance de supercalcul d’Azure permettra de former des modèles pour les grands organismes de recherche. D’autre part, le développement d’outils collaboratifs et l’expérimentation open source de PyTorch débloquera de nouvelles opportunités pour les développeurs ainsi que toute la communauté technologique. Et en combinant ces différents efforts, les deux entreprises permettront de faire progresser l’IA au profit de chaque personne et organisation.

Toutefois, malgré les différents accords passés avec AWS, Microsoft et autres entreprises, Meta poursuit la construction de ses propres infrastructures. Rappelons par exemple que la société a annoncé au début de cette année la construction d’un supercalculateur d’IA. En outre, d’après une déclaration faite l’année dernière, elle prévoyait d’investir entre 29 et 34 milliards de dollars dans la construction de centres de données, de serveurs et de bureaux.

L’article Meta choisit Azure de Microsoft comme fournisseur stratégique de Cloud est apparu en premier sur intelligence-artificielle.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*