Qualcomm obtient l'autorisation des États-Unis pour vendre ses puces 4G à Huawei

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Qualcomm va pouvoir à nouveau vendre des puces 4G à Huawei, suivant de quelques semaines une dérogation similaire délivrée à Intel. Un peu de répit pour le constructeur chinois, qui souffre de lourdes sanctions de la part du gouvernement des Etats-Unis. Qualcomm a enfin reçu une dérogation des Etats-Unis pour commercialiser ses puces […] Lire l’article

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*