Snapdragon Ride : Volkswagen choisit le système sur puce (SoC) de Qualcomm pour la conduite autonome

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.objetconnecte.com/electroniques-tout-savoir/

Après General Motors, BMW et Stellantis, Cariad, la filiale logicielle de Volkswagen, a elle aussi décidé de collaborer avec. En effet, la firme a choisi la plateforme ouverte et programmable baptisée Snapdragon Ride pour sa prochaine génération d’ADAS et de systèmes de conduite autonome de niveau 4 SAE.  Ce système sur  puce sera notamment utilisé dans le futur modèle Trinity. Dont la commercialisation est prévue pour 2026. 

Le géant américain des semi-conducteurs Qualcomm connaît depuis quelque temps un succès sans précédent. Notamment grâce à sa plateforme Snapdragon Ride qui a su séduire un grand nombre d’équipementiers automobile. Volkswagen n’a pas tardé à suivre le mouvement. Cela, en signant un contrat pluriannuel avec l’entreprise pour un volume de commandes de près d’un milliard d’euros.

Ce partenariat intervient dans le cadre de la politique de  Volkswagen de faire correspondre le matériel et le logiciel. Ceci afin de garantir  dans certaines conditions et situations préalablement définies une conduite entièrement automatisée  jusqu’au niveau 4. Et ne nécessitant aucune intervention humaine. Le tout en garantissant la haute performance et efficacité des systèmes informatiques centraux.

Première dans son genre pour Cariad, cette collaboration avec Qualcomm a ainsi pour viser de conduire le groupe Volkswagen vers un avenir de mobilité autonome et durable. Le système sur puce de Qualcomm deviendra de ce fait un composant matériel central qui permettra l’intégration de fonctionnalités compétitives de conduite autonome pour toutes les futures voitures du groupe.

Snapdragon Ride : pour  une voiture 100% autonome

Dirk Hilgenberg, CEO de Cariad estime que la voiture connectée et automatisée du futur sera un ordinateur performant sur roues. Derrière celui-ci se cache une puissance de calcul de très haute complexité. Grâce aux solutions de conduite autonome proposées par Cariad, nous pouvons dans un avenir proche permettre à nos clients de ne plus tenir le volant.

Pour offrir cette nouvelle expérience automobile ainsi qu’une expérience de conduite automatisée sûre et fiable à tous ses clients du monde entier, la société indépendante de logiciels automobiles au sein du groupe Volkswagen s’appuie ainsi sur le savoir-faire de  Qualcomm et la haute performance de sa plateforme Snapdragon Ride. Celle-ci va devenir un clé de la plateforme de calcul standardisée et évolutive des futurs véhicules de Volkswagen.

Ce partenariat avec Qualcomm permettra également de renforcer les compétences de CARIAD en matière de semi-conducteurs optimisés et haute performance.

Pour Nakul Duggal, cette collaboration avec Cariad  permettra de répondre aux objectifs de délai de commercialisation. Surtout à l’heure où la quantité d’innovations augmente et que leur complexité se renforce. Et ceci, tout en offrant des fonctions de conduite hautement automatisée, évolutives et sécurisées pour l’ensemble des véhicules du groupe.

Cet article Snapdragon Ride : Volkswagen choisit le système sur puce (SoC) de Qualcomm pour la conduite autonome est apparu en premier sur Objetconnecte.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*