Tales of Crestoria, Colette : faut-il l’invoquer ? Analyse et guide

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Colette vient d’arriver sur Tales of Crestoria. Est-elle assez intéressante pour mériter vos Gleamstones ? C’est ce que nous allons voir ensemble ! N’hésitez pas à aller consulter notre guide de Tales of Crestoria pour plus de conseils.
Colette
Voici la liste de ses attaques :
I’m Just Fine ! (Compétence d’éveil)
* +11% de chances pour les alliés de type Artes de remettre à 0 un cooldown après utilisation du sort.
Holy Judgment (Mystic Artes)
* 390% d’attaque, 6 hits, touche un seul ennemi. 200 OL
Angel Feather
* 170% d’attaque, 3 hits, touche un seul ennemi. 2 tours de cooldown.
Holy Song
* Augmente l’attaque de tous les alliés de 10% pendant 3 tours.
* Augmente la défense de tous les alliés de 10% pendant 3 tours.
Colette est un personnage de l’élément Lumière, spécialisée dans la magie. Son rôle est principalement utilitaire. Du côté de ses statistiques, son attaque est très basse, à contrario de ses points de vie et de sa défense.
Pour sa Mystic Artes, son intêret vient du fait qu’elle ne coûte que 200 d’OL, ce qui la rendra disponible tous les 3 tours, si tout se passe bien. En contrepartie, elle n’apporte aucune amélioration / affaiblissement. Son Angel Feather n’a que 2 tours de cooldown, ce qui le rend tout aussi intéressant, même si il fait peu de hits. Enfin, sur son dernier sort, elle améliore l’attaque et la défense de tous les alliés, ce qui la rend assez intéressante pour les raids.
Pour sa Mémoria Stone, elle apporte 12% (23% une fois eveillée au maximum) d’évasion pour les alliés de Lumière. C’est assez standard.
Faut-il l’invoquer ?
Colette est un bon personnage utilitaire. Elle reste cependant très classique. C’est un personnage très populaire, et cela restera sans doute la raison principale pour laquelle les joueurs vont invoquer sur cette bannière. Economisez plutôt pour un personnage EX, beaucoup plus rare, et souvent beaucoup plus fort.
Tales of Crestoria : Notre guide complet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*