Ubisoft attaque Google et Apple en justice à cause d’un clone de Rainbow Six Siege

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Véritable succès avec plus de 60 millions de joueurs enregistrés, Rainbow Six Siege semble avoir donné quelques idées au géant chinois Alibaba et sa filiale Ejoy, qui propose depuis quelques semaines le jeu de tir free-to-play Area F2 sur smartphones. Un titre qu’Ubisoft aimerait voir disparaître des boutiques numériques App Store et Google Play.
« Area F2 est une copie quasi conforme de Rainbow Six Siege, c’est incontestable. Tous les aspects du jeu sont repris de R6S, de l’écran de sélection des Opérateurs à l’écran de score final, et tout ce qu’il y a entre les deux », avance Ubisoft dans une plainte déposée vendredi dernier auprès du tribunal fédéral de Los Angeles, comme le rapporte Bloomberg. Vous pouvez constater les similitudes par vous-même dans la vidéo ci-dessous proposée par Throw Central.
Ubisoft indique avoir contacté Apple et Google pour cette « violation de copyright », mais tous deux ont refusé de retirer le jeu de leur boutique d’applications respective et sont ainsi visés par cette plainte. L’éditeur n’a pas précisé pourquoi attaquer les deux firmes américaines et non pas l’éditeur du jeu, Alibaba et sa filiale Ejoy, mais comme le soulève Engadget, mener une action en justice contre une entreprise chinoise sur une question de propriété intellectuelle est une démarche bien plus complexe.
Reste à voir si Ubisoft aura gain de cause, l’affaire ne faisant que commencer. Pour l’heure, ni Google ou Apple n’ont fait de commentaire. De leur côté, les développeurs d’Area F2 se sont défendus en indiquant que le jeu est développé indépendamment depuis deux ans et qu’il n’y a aucune violation de copyright. « Nous respectons Ubisoft et nos équipes juridiques sont déjà en contact avec eux », ont-ils déclaré (via Daniel Ahmad).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*